La Naturopathie :

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) :

« La Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

L'origine du mot « naturopathie » vient de deux mots anglais "nature" et "path" qui signifient « le chemin de la Nature » ou la « voie de la Nature ». Cette appellation de « naturopathy » a été enregistrée pour la première fois aux USA en 1902.

La Naturopathie est un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels. Elle repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de défendre et de guérir spontanément. Elle consiste donc à renforcer les réactions de défense de l’organisme par diverses mesures d’hygiène.

L'Hygiène de vie:

Il s'agit d'un des fondements de la naturopathie. En effet, lorsque l'on apporte tous les nutriments nécessaires à l'organisme cela permet au corps d'être dans le meilleur état de santé possible. Il est donc important de s'alimenter de manière correcte, saine et variée.

Définition : Avoir une bonne hygiène de vie, une bonne hygiène alimentaire.

Ensemble des principes, des pratiques individuelles ou collectives visant à la conservation de la santé, au fonctionnement normal de l'organisme.

La Phytothérapie :

La phytothérapie ( phyto: plante, végétal ) est une médecine douce ancestrale basée sur l'utilisation des propriétés pharmacologiques naturelles des principes actifs contenues dans les plantes, pour en faire notamment, des tisanes, des poudres ou encore des gélules. Certaines de ces propriétés sont également utilisées par l'allopathie, la médecine occidentale, pour la confection de médicaments contrôlés.

L'Aromathérapie :

L’aromathérapie est un remède datant de l’Antiquité : les égyptiens incluaient déjà dans leurs potions curatives des plantes comme la menthe ou encore le laurier. Ce n’est que plus tard, au XIème siècle, qu’apparaîtra l’idée d’extraire les principes actifs des plantes par distillation.

L'aromathérapie est une branche de la phytothérapie ( phyto = plantes et thérapie = soigner ). Elle consiste à recueillir les principes actifs des plantes par un processus complexe de distillation à la vapeur d'eau pour en récupérer la forme liquide et concentrée que l'on connaît et qu'on appelle « huile essentielle ». Il ne s'agit pas de « corps gras » à proprement parler mais d'une infinité de molécules actives.

Les huiles essentielles peuvent être utilisées sous forme de pommades, d'infusions ou de lotions par voie externe. Par voie interne, elles peuvent être ingérées, mélangées à un aliment, ou en capsule.

Les effets des huiles essentielles couvrent un large spectre : anti-infectieuses, anti-inflammatoires, antalgiques, antitoxiques, et même aphrodisiaques.  

IMPORTANT :

Il convient néanmoins de se méfier de l'utilisation des huiles essentielles sans en connaître les effets, car bien que naturelles, certaines sont allergisantes voire toxiques.

L'Oligothérapie :

Définition:

Oligo signifie « peu abondant » ou « petit » en grec. Par extension, le terme oligo-éléments désigne donc les éléments chimiques qui sont présents en quantité infime dans l’organisme ( moins de 0,01% du poids du corps ). Ceux-ci ne peuvent pas être synthétisé par l’organisme et sont donc normalement apportés par l’ingestion d’aliments d’origine végétale, animale ou d’eau potable. Ils ne sont pas une source d'énergie directe mais sont indispensables à la production des protéines indispensables à la vie, ainsi qu’au bon fonctionnement de nos cellules.

12 éléments ont été identifiés comme essentiels, ce sont tous des nutriments minéraux . Les plus connus sont le Fer , le Magnésium, le Cuivre, le Zinc , l'Iode ...

Lorsque l'organisme a une carence en oligoélément cela peut, par exemple, se traduire par de la fatigue et de l’anémie en cas de manque de fer ou encore des crampes musculaires en cas de carence en magnésium. L’apport de l’oligo-élément manquant par un supplément adapté est habituellement suffisant pour soigner les symptômes.

Les Fleurs de Bach :

Les Fleurs de Bach ont été développées par le Dr Edward Bach dans les années 1930. Il met au point ses 38 célèbres élixirs floraux. Chaque fleur, selon les recherches du Dr Bach, est associée à un état d’esprit. Les Fleurs de Bach cherchent non pas à soigner une maladie mais à jouer sur les émotions négatives qui peuvent influer sur notre état de santé.

Ces élixirs floraux stimulent les qualités qui nous font défaut à un moment précis de notre vie ou de manière plus générale, afin d’apaiser l’émotion négative qui découle de ce déséquilibre. Par exemple, l’Impatiens est la fleur recommandée aux personnes ayant besoin que les choses aillent très vite autour d’elles, en stimulant la patience chez ces individus.

Les Fleurs de Bach rétablissent ainsi l’équilibre émotionnel et améliorent par ricochet l’état physique. Elles sont conseillées pour le stress récurrent mais aussi pour les situations angoissantes ponctuelles, comme les périodes d’examens, un entretien d’embauche …